Comment dormir pendant le coronavirus?

Publié par Le Temple du Sommeil le

Comment dormir pendant le coronavirus?

Compte tenu des circonstances exceptionnelles qui sont actuellement vécues, l'ensemble de la société a dû changer notre mode de vie. Cela peut affecter le repos, rendant difficile à la fois la conciliation et l'obtention d'un sommeil réparateur et de qualité.

L'état d'alerte dans lequel nous nous trouvons a modifié nos routines et, à l'occasion, a réduit au maximum nos obligations et nos activités. Cela affecte tous les groupes d'âge. D'une part, les étudiants ont vu leurs cours en présentiel suspendus. D'autre part, il y a un pourcentage de la population qui a dû commencer à travailler à domicile pour éviter le risque de contagion. D'autres personnes ont été temporairement au chômage et, enfin, des personnes âgées, ont réduit leurs tâches pour rester actives.

Il ne faut pas non plus oublier un autre groupe de la population, qui sont les personnes qui viennent à leur travail et qui, par conséquent, vivent parfois des situations stressantes. C'est le cas du personnel de santé, du personnel des établissements publics qui restent ouverts, des travailleurs des services de base, du personnel des usines de biens essentiels ou des soignants.

Tout cela est une conséquence de l'impossibilité de sortir librement, une mesure qui a été prise dans le but de surmonter la pandémie de coronavirus.



Que se passe-t-il lorsque les routines s'arrêtent?

Dans un premier temps, pour les personnes qui ont cessé leur activité à l'extérieur de la maison, le rythme de vie diminue, ce qui est parfois accéléré. L'esprit ne perçoit pas encore le changement et il n'y a aucune difficulté à dormir. 

Mais au fil des jours, le corps détecte les modifications et cela entraîne généralement des altérations qui peuvent affecter le sommeil. Lorsque nous remplissons nos obligations et que nous nous reposons à l'intérieur de notre maison sans y être habitués, nous pouvons confondre et unir les jours avec les nuits, modifiant complètement nos habitudes alimentaires et de sommeil. 

L'absence de liberté de sortir, affecte parfois la psyché et des sentiments tels que la tristesse, la colère, la peur, l'irascibilité ou l'apathie peuvent apparaître.

 

Comment le sommeil est-il affecté?

Lorsque nous percevons notre quotidien comme une période sans objectifs ni nouveaux défis, nous ne sommes pas pressés d'aller au lit ou de nous lever.

Nous savons qu'il est important de dormir en l'absence de lumière et de rester éveillé pendant la journée. Les humains ont une horloge biologique interne située dans l'hypothalamus. Ceci est responsable de la régulation des rythmes du corps, y compris le rythme veille-sommeil. 

La période habituelle de la plupart de ces rythmes est proche de 24 heures (également appelée circadien) et est synchronisée avec le rythme quotidien lumière-obscurité ambiante. Ce qui est réalisé avec cela, c'est d'être actif et éveillé pendant la journée pour dormir et se reposer la nuit, ce qui coïncide avec la baisse de la température corporelle qui commence tard dans la journée.

Si ce cycle est rompu, avec des jours qui se terminent très tard et des nuits qui atteignent le lever du jour, vous n'obtiendrez pas un sommeil réparateur, ce qui est si bénéfique pour les humains.

De plus, le manque de liberté peut conduire à des sentiments négatifs, qui vous empêchent de vous endormir de manière calme et dans un environnement propice.

 

Besoin de nouvelles routines

Il est donc important d'établir de nouvelles routines qui nous aident à respecter les horaires de sommeil.

La routine ou l'habitude est comprise comme des schémas mentaux stables, appris par la répétition d'actes, qui facilitent et automatisent les opérations mentales cognitives, affectives, exécutives ou motrices. 

Au quotidien, trois aspects importants doivent être pris en compte: l'alimentation, l'exercice physique et le sommeil. Il est très facile de s'emballer et d'acquérir de mauvaises habitudes dans ces trois domaines, influencé par le découragement ou l'ennui, il faut donc poser les bases de ces trois piliers et ne pas baisser la garde.

D'un point de vue psychologique, organiser chaque jour à l'avance aidera à avoir un esprit ordonné et nous donnera un sentiment de contrôle dans cette nouvelle situation.

Au début, il peut être difficile de ralentir le rythme, parfois frénétique, dans lequel on vivait pour s'adapter à un rythme plus lent. C'est pourquoi nous devons prendre conscience des nouvelles circonstances et nous y adapter afin de vivre avec tranquillité et responsabilité.

 

Ce qu'il faut mettre en place

  • Suivez une alimentation saine. Les heures passées à la maison peuvent provoquer des collations entre les repas, il est donc nécessaire d'établir un horaire de repas. Il est recommandé de faire quatre ou cinq prises par jour, y compris le petit-déjeuner, le déjeuner, le déjeuner, la collation et le dîner. Aussi, une bonne option est de planifier les menus et d'éviter les improvisations moins saines. Les aliments recommandés sont les fruits, les légumes, le poisson, les viandes faibles en gras, les œufs, les légumineuses et les graisses insaturées telles que les noix et l'huile d'olive extra vierge. De la même manière, l'abus de graisses saturées, d'aliments transformés, d'alcool et de boissons gazeuses ou excitantes la nuit est découragé.

  • Faites un exercice physique modéré. De nos jours, avec les nouvelles technologies, vous pouvez accéder à des cours en ligne ou à des didacticiels vidéo pour faire du sport à la maison. Cela vous aidera à rester en forme physiquement et à garder votre esprit occupé et concentré sur quelque chose de positif.

  • Maintenez une bonne routine de sommeil. Ceci est essentiel pour respecter les horaires prévus et se sentir reposé pendant la journée. Il est important de fixer un moment pour se lever, même si ce n'est pas obligatoire, et un moment judicieux pour se coucher. Dormir pendant les heures appropriées sera bénéfique, il n'est donc pas recommandé de réduire ou d'augmenter ce temps de manière injustifiée ou exceptionnelle.

← Article précédent Article suivant →